Va, Vis

Accueil studio
Biennale de la Danse du Val-de-Marne 

 

Histoire simple et complexe d'être femme et créole.
J'arrive à un tournant de ma vie de femme où je commence à regarder derrière moi.
Des épreuves de vie, des douleurs, des bonheurs, des amours, des meurtrissures, des joies... 

Une énergie dense guide ma vie, mais les temps d'arrêt que je mets pour écouter mon coeur, mon coeur, mon corps, dire les paroles si intérieures, deviennent essentiels aujourd'hui.

Prendre ce temps pour accueillir les sensations les plus profondes, les plus délicates et leur permettre de se confirmer, et de s'apaiser.
Se pacifier...

Entrer dans les voies subtiles que le corps propose pour avancer sur le chemin où je me trouve dorénavant. Cela ne m'empêche pas de continuer à m'interroger, à douter, à m'aventurer, mais je cherche au fond de moi l'essence même de vie et de vérité.

Je me donne à ma danse, affirme dans ma gestuelle, mes enracinements, toutes mes différences, mes particularités, mon africanité, ma créolité. C'est une danse vivante nourrie d'émotion. Je danse dans l'ondulation et dans cette fameuse spirale que l'explore intensément, qui me rapproche de la matière, de la cellule. J'en ressens la magie de la circulation infinie...

J'invite Nelson, mon fils, à partager un instant de danse autour de la maternité et de la transmission.
Cette création est un moment pour moi de me confier à moi-même, de me chuchoter à l'oreille mon émotivité, mon authenticité, mon état d'être. 

Durée : 55 min
Distribution

Chorégraphie: Norma Claire assistée de Kossua Ghyamphy et de Sabine Jourdan
Musiciens: Anssoumana Kanté et Adama Condé
Danseurs interprètes: Nelson Ewandé et Norma Claire
Conception musicale et arrangements: Norma Claire, Pierre Millour et Isabelle Aberdam
Création lumière: Patrick Rimoux assisté d'Erick Plaza-Cochet
Assistant à la scénographie et costumes: Erick Plaza-Cochet