Ti peyi loin, loin

Sur le plan chorégraphique, l'accent est mis sur la relation entre tradition et modernité. Norma Claire s'est inspirée du roman de Gisèle Pineau "L'Exil selon Julia" écrit en 1996, qui traite du déracinement et de la transmission d'une culture créole entre une grand-mère (Man) et sa petite fille. Norma Claire souhaite parler de "ces créoles", surtout ces femmes, qui ont vécu l'exil en France à partir des années 50. La rencontre de la danse hip-hop et de la danse afro-créole développe un dialogue entre ces deux mondes. Cette richesse favorise le sentiment de respect et d'ouverture entre génération.

Durée: 1h
Distribution
Chorégraphie: Norma Claire (Guyane) assistée de Coralie Drutinus
Danseuses: Norma Claire (Guyane), Ghislaine Décimus (Guadeloupe), Marguerite Mboulé (Cameroun)
Chants: Marina Tacite
Textes: extraits de "L'Exil selon Julia" de Gisèle Pineau dits par Daniely Francisque, Jenny Alpha
Scénographie - décors: Thierry Le Proust
Lumières: Carlos Perez
Costumes: Erick Plaza-Cochet
Arrangements musicaux: Pierre Millour, Pierre Carrié